Permettre la naissance de nouveautés chez soi et en soi…

bourgeonsJe vous propose un petit voyage au cœur de la Médecine Traditionnelle Chinoise mettant en lumière les corrélations existantes entre le Feng Shui et la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise) afin de mieux s’apprêter à accueillir ce qui vient….

L’importance du couple Foie et Vésicule biliaire

Le printemps correspond au Foie et à la Vésicule biliaire. Si il est bien géré, le Foie peut apporter la capacité à organiser sa vie de façon équilibrée et amener une grande force créatrice. Tandis que s’il est stagnant ou en excès, il peut y avoir de la colère et de l’irritabilité.

Le Foie est comme le général d’une armée car c’est lui qui décide de la stratégie .

La Vésicule Biliaire, elle, contrôle la capacité à prendre des décisions, à créer un jugement. On lui doit le courage, la détermination et l’esprit d’initiative. Tandis qu’une Vésiculaire Biliaire faible engendre de la timidité, du découragement et de l’indécision.

 La Vésicule Biliaire est le Ministre intègre qui prend les décisions.

Le Foie et la Vésicule Biliaire gouvernent les tendons qui ont une importance primordiale sur la capacité de mouvements et de l’activité physique. De même, la mise en mouvement et la marche leur sont assimilées.

Le Bois est leur représentation et la symbolique de la croissance y est associée, tout comme la sève monte dans l’arbre afin de lui permettre sa croissance. La Naissance fait aussi référence à l’élément Bois, situé dans le domaine du Feng Shui à l’est de votre Habitat .

Par conséquent, si vous avez un problème au niveau du foie, ; en Feng Shui, il sera utile de regarder de plus près le secteur est de votre habitation ou jardin.

Avec ces quelques informations, il est amusant de faire des liens correspondants à la saison du printemps.

Le Printemps comme signe annonciateur de changement et renouveau

Après une période de calme, d’introspection, nous voilà dans une nouvelle énergie vivifiante et créatrice. Cependant, tout comme la nature, le réveil se fait en douceur. Rien ne sert de forcer, d’aller plus vite que la musique. Il suffit de continuer à suivre son rythme, à se laisser bercer par ces douces énergies en éveil. Continuer à s’écouter, à prêter une oreille attentive à ces nouvelles idées et envies qui vont foisonner de plus en plus et progressivement les mettre en place, leur donner de l’importance en les concrétisant.
Laisser croître ces nouvelles voies, lentement et tout en douceur comme pousse une fleur. S’ouvrir à de nouvelles idées, à de nouvelles possibilités tout en s’apportant ce dont on a besoin pour grandir comme le fait la plante avec l’eau, l’air, la terre et le soleil. Et laisser fleurir ces rêves en soi, les voir prospérer.

Progressivement, mettre de plus en plus la marche en route, celle de notre corps, de nos idées, de nos actions. Sentir en soi cette montée de sève qui nourrit chaque cellule de notre corps par un regain de vitalité. Tout comme les arbres revêtent progressivement leur somptueux manteau de feuillage vert, cette nouvelle énergie éclot en nous.

Et spontanément, une envie soudaine d’ouvrir grand ses fenêtres, de faire un grand ménage de printemps (cette expression vieille comme le monde n’est bien sûr pas anodine!), de ranger, trier, réparer, jeter. Faire de la place pour le renouveau qui se prépare. S’apprêter à accueillir ce qui vient, ce qui a été lentement préparé lors de l’hiver. Sentir le tourbillon accélérer et suivre le mouvement dans une belle danse à laquelle les énergies nous ont invitées.

Faire de la place en soi et autour de soi…

Écouter ses envies, ses aspirations et s’interroger sur les changements qui pourraient être envisageables afin de répondre à ces profonds désirs, tout en respectant ses choix, ses limites quelles qu’elles soient. Y aller en douceur, savoir se respecter et s’aimer dans tous ses aspects même ceux que l’on apprécie le moins. Reconnaître ses forces et développer son esprit d’initiative, percevoir ses puits de courage et partir à la découverte de sa détermination.

Et au moment venu, le papillon sera prêt à déployer ses ailes…

Vivre au gré des saisons… Vivre en harmonie avec la Nature…

Source : Catherine Loup – pour le site « Plus zen la Vie »

Publicités

Je vous invite à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s